AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Description courte à venir!
Je vous invite à lire le contexte par ICI.
Derniers sujets
» Fiche de personnage par Le Vagabond des Cendres
» Ephedes par Le Vagabond des Cendres
» Jiai par Le Vagabond des Cendres
» Isaax par Le Vagabond des Cendres
» Humains par Le Vagabond des Cendres
Partenaires
A venir
Statistiques
Nous avons 1 membre enregistré
L'utilisateur enregistré le plus récent est Le Vagabond des Cendres

Nos membres ont posté un total de 8 messages dans 8 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 4 le Sam 17 Déc - 9:42

Partagez | 
 

 Ephedes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Le Vagabond des Cendres
Admin

Messages : 9
Date d'inscription : 16/12/2016
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://aksarath.forumactif.com

Message
MessageSujet: Ephedes   Ven 26 Mai - 11:17

Ephedes


Description physique


Bien qu’ils soient peu connus des humains, les Ephedes composent le groupe dominant d’Aksarath. Habitants natifs des plains, ils peuvent sembler humain à celui qui ne cherche plus loin. Les barbares des plaines partagent initialement de grandes caractéristiques des humains. Cependant, passer un peu de temps permet de différencier des caractéristiques importantes. Ils partagent tous des caractéristiques animales spécifiques à chaque clan : des griffes, des yeux fendus, des crocs, des plumes, du poiles, etc. Plus un individu est proche de son « dieu » plus ses caractéristiques physiques se matérialisent. Il ne s’agit pas là d’une caractéristique intrinsèque du corps ou de leur sang, mais plutôt de l’influence directe de ces dieux de métal qui veillent sur les clans et peuvent intervenir sur l’apparence de leurs sujets. Leur sang n’est pas rouge comme celui des humains mais bien d’un noir profond et il est plus épais, la texture rappelant celle de l’huile. Leurs caractéristiques ne sont pas fondamentalement différentes, mais leur peau généralement foncée est fortement marquées par des tatouages quasi tribaux illuminant légèrement lorsqu’ils sont proches de leurs lieux de culte. Tout comme les manifestations de leurs caractéristiques animales, plus ils sont marqués, puis ils sont considérés comme bannis de leurs dieux.



Description psychologique


On peut globalement décrire les Ephedes comme étant isolés, racistes et dévoués à leur dieu. Ils aspirent tous à une meilleure vie, à une vie auprès de leur dieu. Leur dévotion va parfois jusqu’à un fanatisme considérable. Individuellement, ils sont travaillants et cherchent à maximiser toutes les ressources qu’ils peuvent obtenir. La vie sur Aksarath est dangereuse et difficile, les ressources sont peu nombreuses ainsi, ils sont méfiants même des autres clans. Ils sont généralement assez ambitieux pour renverser quiconque se trouve sur le chemin de leur ascension. Ils sont également très compétitifs et sont prêts à presque tout pour se prouver. Ils sont néanmoins superstitieux notamment de certaines formes de magies et des mystérieuses ruines éparpillées sur leur territoire. Ils n’accordent pas leur confiance facilement, et encore moins aux étrangers, les considérant comme indésirables et dangereux. Bien qu’il est possible pour quelques rares femmes de tailler leur place dans cette société, il s’agit d’une société patriarcale très stricte où les femmes sont souvent perçues comme faibles.



Description sociohistorique


L’origine des Ephedes est encore à ce jour mystérieuse. Selon eux, ils ont toujours existé, ainsi, il n’y a pas vraiment de « début » à leur histoire. Ils ont toujours habité les plaines centrales d’Aksarath. Ils ont toujours vénéré les dieux de métal. Il est incertain si les dieux de métal étaient des concepts plus vivants par le passé, mais il est peu probable que cela fut le cas. Les clans sont rassemblés autour de ces mystérieuses forces qui interagissent avec eux dans des lieux sacrés par l’entremise d’images et de rares paroles. Chacun des dieux est à l’image d’un animal. S’il y a peu d’exemples anciens de bénis des dieux, ceux-ci se font beaucoup plus présents, exigeants et généreux au cours des derniers siècles. Ainsi, les clans sont devenus plus séculaires avec le temps, alors que chacun des dieux espérait gagner un contrôle assuré sur le territoire et sur les hommes l’habitant. Ainsi, les barbares des plaines se sont mené des guerres sanglantes ayant emporté la vie de nombreux Ephedes.


Ils ont traversé quelques fois les frontières naturelles bordant leur territoire mais se sont vite rendu compte que cela rompait le lien mystique entre eux et leurs dieux. Ceux qui restaient trop loin de leur terre perdaient tous leurs pouvoirs, au mieux, ou devenaient gravement malades et mourraient s’ils quittaient trop longtemps. Ainsi, ils n’ont pas cherché à envahir les terres des autres races, mais protègent les leurs avec une violence remarquable. Chacun des clans est certes en compétition avec les autres, les chefs de clans se regroupent plusieurs fois par années dans l’imposante ville de Makina et tous les dix ans, un champion de chaque clan est élu pour effectuer le pèlerinage divin afin de devenir le chef des chefs.


Dernièrement, les guerres se sont calmées, et les nouvelles amenées par les messages Isaax les inquiètent : des étrangers sur chacun des côtés de leur monde… Avant de pouvoir déterminer ce qu’ils allaient faire de cette situation, un terrible tremblement de terre a secoué leur monde et un trou béant a englouti entièrement un clan qui est disparu dans les abimes de la terre. Ce trou sans fin se trouver tout juste sous l’une des impressionnantes tours volantes qui a cessé de bouger depuis son apparition. Les chefs sont donc convoqués à un rassemblement à Makina.



Noms


L’unité familiale est très importante pour les Ephedes. Les parents nomment les enfants et aucune personne, pas même les sages et les chefs ne peuvent intervenir sur le nom donné. De même, il est considéré comme très impoli de donner un surnom à quelqu’un sans en avoir son accord. Les prénoms masculins sont généralement longs et composés alors que les prénoms féminins sont courts et simples. De même, le nom de famille est toujours transmis par le père. Il est très commun d’appeler quelqu’un par son nom de famille. Les sons les plus communs pour les prénoms sont les des sons doux (« f », « v », « s », « j ») et les sons durs pour les noms de famille (« t », « k », « g », « d »).


Si pour une raison quelconque un enfant nait sous le signe d’un clan différent, il possédera un nom de famille exprimant cette situation, selon le clan. Par exemple, un exclu du clan du lion sera tout simplement un « Sans Crinière » ou un exclu du clan de l’aigle sera un « Le Borgne ».


Prénoms (hommes) : Asalin-Onisa, Ephides-Sazaphe, Josen-Izual, Linaphe-Asophe, Oliphen-Isosef
Prénoms (hommes) : Asar, Asepha, Isela, Nival, Masaph, Yiasin
Noms de famille : Agath, Danam, Garad, Gokrie, Makath, Tokima, Sokad
Revenir en haut Aller en bas
 

Ephedes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aksarath :: Administration :: La Grande Bibliothèque :: Races-